Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Quelle est la valeur des marques et des brevets ?

Pour la première fois, des normes établies en Autriche permettent l’évaluation harmonisée au niveau mondial.

Les marques et les brevets en tant qu’actifs mesurables pour les actionnaires et parties prenantes, ainsi que l’importance des biens incorporels dans les domaines des ventes ou des fusions et acquisitions (F&A), étaient au coeur d’une conférence de presse qui a eu lieu le 20 janvier 2011 dans l’Espace clientèle de l’Austrian Standards Institute, à Vienne.

Laurent LELOUP – CFO News

Parmi les participants figuraient les personnalités suivantes: DI Dr. Karl Grün, Directeur du développement de l’Austrian Standards Institute, DI Dr. Gerhard Hrebicek, MBA, Directeur exécutif de l’Institut européen des marques, Mag. Dr. Friedrich Rödler, Président de l’Office autrichien des brevets, et Mag. Alexander G. Welzl, Président de la Commission sur le capital intellectuel de l’EFFAS, la Fédération européenne des associations d’analystes financiers.

En collaboration avec l’Office autrichien des brevets, l’Institut européen des marques, des analystes financiers et des procureurs et avocats de brevets, l’Austrian Standards Institute a été le pionnier de l’introduction de la NORME A 6800 sur l’évaluation des marques et de la NORME A 6801 sur l’évaluation des brevets.

Jusqu’à maintenant, il était quasiment impossible d’estimer la valeur de biens incorporels dans le cadre de rapports financiers ou dans le but d’effectuer des comparaisons. Des modèles d’évaluation fortement différents ne se concentraient fréquemment que sur les aspects comportementaux ou technologiques, ou prenait exclusivement en compte les transactions ou communications financières. C’est pour cette raison que ces deux normes autrichiennes, NORMES A 6800 et A 6801, ont été établies, permettant pour la première fois d’effectuer des évaluations harmonisées, comparables et holistiques.

Laurent LELOUP – CFO News

Répondre à ce commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.