Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Archive de "mars, 2011"

OU VA LA ZONE EURO ?

Jeudi, mars 31st, 2011

Après quelques années d’existence paisible, l’euro, créé officiellement le 1er janvier 1999, a connu de grandes difficultés, à la suite des crises souveraines récentes (Grèce à l’été 2010, Irlande, début 2011). Ces interrogations sur le futur de l’euro ont mis en lumière les lacunes de la construction monétaire européenne et amené les institutions communautaires et les Etats à réfléchir sur des solutions pour l’avenir.

Les 4 péchés originels de la zone euro

Bernard MAROIS – Professeur EmĂ©rite HEC PARIS – PrĂ©sident d’Honneur du Club Finance HEC

(suite…)

Application du nouveau système comptable IFRS

Vendredi, mars 25th, 2011
Confrontré à des difficultĂ©s d’ordre technique quant à l’application du nouveau système comptable IFRS, je souhaiterai rentrer en contact avec des fiscalites français (praticien de prĂ©fĂ©rence comme je le suis) pour m’apporter certaines rĂ©ponses au regard des aspects liĂ©s au rapport comptabilitĂ©/fiscalitĂ© dont j’Ă©prouve des difficultĂ©s a cerner tous les contours. Je vous remercie par avance de votre collaboration.
Meilleures salutations.
 
Mourad BOUCHACHI – Fiscaliste – Fonctionnaire – Administration fisacale algĂ©rienne
bouchachimourad16@gmail.com
 

Analyse du cabinet Freshfields sur le marché du private equity

Mercredi, mars 16th, 2011

Voici les principales conclusions d’une analyse du cabinet d’avocats international Freshfields Bruckhaus Deringer portant sur le private equity dans le monde et plus particulièrement sur les enjeux du « mur de la dette » dans un contexte de reprise des investissements. En effet, plus de 814 milliards $ de dette LBO doivent arriver Ă  maturitĂ© dans les six annĂ©es Ă  venir, dont plus de 80 mds $ pour cette annĂ©e. Un pic de près de 200 mds $ est attendu en 2014 et ce n’est qu’au milieu de la dĂ©cennie que ce chiffre commence Ă  diminuer, selon de donnĂ©es Dealogic.

Cette problĂ©matique concernera principalement les sociĂ©tĂ©s amĂ©ricaines et europĂ©ennes, ces dernières comptant pour plus de la moitiĂ© des dettes LBO arrivant Ă  maturitĂ© en 2016 (52% avec 424 mds $). La France, avec 71 mds $ de dette LBO arrivant a Ă©chĂ©ance d’ici 2016 et 8 mds $ en 2011, occupe la troisième position en Europe. D’un point de vue sectoriel, les besoins de refinancement des entreprises sous LBO d’ici 2016 seront les plus Ă©levĂ©s dans l’industrie des tĂ©lĂ©coms (99 mds $), suivie par la santĂ© (78 mds $), les services aux entreprises (60 mds $), la distribution (58 mds $) et l’informatique et l’Ă©lectronique (53 mds $).

Laurent LELOUP – CFO News

(suite…)

Finance Forte : the future of finance leadership

Mardi, mars 15th, 2011

Un rapport rĂ©cent d’Ernst & Young met en corrĂ©lation les bonnes performances d’une entreprise et le dĂ©veloppement des compĂ©tences formelles de son directeur financier :
- Importance pour les candidats au poste de directeur financier de développer un large éventail de compétences et de diversifier leurs expériences
- Points de vue différents entre les directeurs financiers et les candidats au poste sur la question du développement des compétences formelles

Un nouveau rapport sur l’avenir du leadership financier publiĂ© par Ernst & Young et intitulĂ© « Finance Forte – the future of finance leadership » met en corrĂ©lation les bonnes performances d’une entreprise et la propension des directeurs financiers et de leurs divisions Ă  adopter une approche formelle pour le dĂ©veloppement des compĂ©tences et la gestion des plans de succession. Cependant, seule une minoritĂ© d’entreprises s’oriente vers une telle approche formelle.

Le rapport s’appuie sur une Ă©tude de l’Economist Intelligence Unit menĂ©e auprès de plus de 530 directeurs financiers et de leurs subordonnĂ©s directs en Europe, au Moyen-Orient, en Inde et en Afrique, mais repose Ă©galement sur des entretiens approfondis avec des directeurs financiers de sociĂ©tĂ©s de la rĂ©gion telles que Reed Elsevier, UBS et Unilever, ainsi que des experts du monde universitaire et du recrutement de cadres.

Laurent LELOUP – CFO News

(suite…)