Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Toronto : 2ème capitale mondiale de la finance

Toronto a bondi à la seconde place mondiale dans la récente étude PwC « Des villes riches d’opportunités », quatrième analyse de la société sur « la trajectoire de 26 villes, toutes capitales de la finance, du commerce et de la culture ». New York devance de peu Toronto, tandis que San Francisco, Stockholm et Sydney complètent le top 5.

Dans son analyse, PwC classe les villes dans dix catégories. Ces éléments de mesure sont conçus, selon PwC, pour avantager « des centres financiers globalisés avec des économies brillantes et une bonne qualité de vie ». Selon PwC, « Notre thèse est qu’une ville qui a du succès et allant de l’avant équilibrera les forces sociales et économiques pour que les individus et l’infrastructure se soutiennent mutuellement. »

Laurent LELOUP – CFO News

Toronto se classe particulièrement haut dans deux des catégories les plus liées à la compétitivité mondiale :

- Capital Intellectuel & Innovation (2ème rang)

- et Santé, Sûreté & Sécurité (également au 2ème rang).

Selon PwC : « Les économies urbaines modernes à succès s’appuient sur la compétence et le bien-être social, mais pas uniquement cela. »

Toronto se classe également au top dans les catégories : Démographie & Qualité de vie (3ème), Atouts de Style de vie (4ème), Facilité des Affaires (5ème), Viabilité (5ème), et Coûts (5ème).

« Ces résultats confirment notre avis selon lequel la vraie force de Toronto réside dans sa qualité de vie qui est un aimant puissant pour les gens talentueux sur lesquels nous devons compter pour continuer à être un des principaux centres de services financiers au monde », indique Janet Ecker, Présidente du Toronto Financial Services Alliance.

L’étude de PwC rémarque que « pour maintenir le succès, les villes doivent aujourd’hui continuellement attirer et retenir des travailleurs hautement qualifiés, experts en technologie et au savoir lié au numérique qui forment de plus en plus le noyau de leur capital humain et qui ont une définition exigeante et sans compromission de la qualité de vie… Plus qu’un pôle mondial d’affaires et de finances, Toronto est une communauté dans laquelle les gens veulent vivre et attendent de mener des vies riches et pleine de sens ».

Plus tôt cette année, Toronto était classée pour la première fois dans le top dix dans un autre indice très suivi, le Global Financial Centres Index. Toronto était à égalité avec Sydney sur la liste qui a été publiée en Mars dernier. Toronto est également classée parmi le top dix mondial des centres financiers du magazine financier britannique influent The Banker.

Laurent LELOUP – CFO News

Répondre à ce commentaire

Vous devez être connect pour déposer un commentaire.