Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Archive de "juin, 2011"

59 % des participants au Sommet sur les impĂ´ts souhaitent plus de consultation entre les contribuables et l’administration fiscale

Mercredi, juin 29th, 2011

Simplifier la complexité des impôts au Sommet EMEA sur les impôts, organisé par KPMG

Les changements rapides dans le monde entier au niveau des politiques, lĂ©gislations et rĂ©glementations fiscales compliquent l’environnement commercial dans lequel les professionnels de l’impĂ´t travaillent. Dans des entretiens vidĂ©os individuels qui traitent de ces dĂ©fis et qui sont disponibles au site kpmg.com/taxviews, des professionnels de l’impĂ´t de KPMG tentent de clarifier cette complexitĂ© et de fournir des idĂ©es et approches pratiques pouvant aider les entreprises Ă  rĂ©soudre ce problème Ă©pineux.

Laurent LELOUP – CFO News by FINYEAR

(suite…)

La Grèce doit-elle sortir de l’euro?

Vendredi, juin 24th, 2011

Les chiffres publiés récemment sont éloquents : l’endettement public de la Grèce dépasse 150% du PIB contre 100 % en 2008, ce qui équivaut à environ 350 milliards d’euros. Dans le même temps, la récession économique  devrait atteindre 3% en 2011, diminuant d’autant les recettes fiscales collectées par l’Etat grec. Depuis un an et la mise en place d’un programme d’aide international de 110 milliards d’euros, la situation locale s’est encore détériorée : le déficit budgétaire primaire pour les cinq premiers mois de 2011 est ressorti à plus de 10 milliards d’euros, en hausse par rapport aux prévisions gouvernementales, ce qui a conduit Standard & Poor’s à dégrader la note grecque de 2 crans, à CCC. On sait que l’Etat grec devrait en fait dégager un excédent budgétaire primaire de 6% pour pouvoir au minimum stabiliser sa dette ! On en est bien loin. En conséquence, les taux d’intérêt sur les emprunts grecs  ont continué à grimper : le rendement des obligations à 10 ans dépasse désormais les 17% ! Par ailleurs, on sait déjà que la Grèce aura besoin d’au moins 60 milliards de fonds supplémentaires dans les deux années qui viennent.

Bernard MAROIS – Professeur EmĂ©rite HEC PARIS – PrĂ©sident d’Honneur CLUB FINANCE HEC

(suite…)

La finance : des théories à la réalité

Vendredi, juin 10th, 2011

Pendant de nombreuses décennies, la finance enseignée dans les Grandes Ecoles et les Universités s’est limitée à une approche normative. Tout un « corpus » académique a été patiemment construit autour d’un certain nombre de postulats prédéterminés, tels que : les acteurs économiques sont rationnels ; ils cherchent donc à maximiser la valeur des actifs qu’ils détiennent ou  des revenus qu’ils perçoivent. A partir de ces hypothèses, il devient possible d’optimiser un portefeuille, compte-tenu des caractéristiques  (rentabilité/risque) des produits qui le composent. De même, on peut sélectionner des projets d’investissement, en fonction des « valeurs actuelles « nettes » qu’ils représentent après application de la méthode DCF (« discounted cash flows »).

Bernard MAROIS – Professeur EmĂ©rite HEC PARIS – PrĂ©sident d’Honneur Club Finance HEC

(suite…)

Renforcer la réglementation des agences de notation de crédit

Mercredi, juin 8th, 2011

Les dĂ©putĂ©s ont recommandĂ©, mercredi, de rendre les agences de notation de crĂ©dit civilement responsables de leur notation, de crĂ©er une Fondation europĂ©enne de notation de crĂ©dit et ont appelĂ© l’attention sur la notation de la dette souveraine. La nouvelle rĂ©glementation des agences de notation de crĂ©dit devrait Ă©galement clarifier les mĂ©thodes de travail, stimuler la concurrence et diminuer la dĂ©pendance Ă  l’Ă©gard de la notation, indique la rĂ©solution.

La résolution non législative élaborée par Wolf Klinz (ADLE, DE) précède de quelques semaines la présentation des propositions législatives de la Commission destinées à réguler davantage les agences de notation de crédit et referme temporairement le débat sur une question qui a divisé les groupes politiques. 

Laurent LELOUP – CFO News by FINYEAR

(suite…)